CHARBONNAGE ILLÉGAL- DESTRUCTION DE DEUX CHARBONNIÈRES

publié le 15 septembre 2022
  • le mardi 6 septembre 2022 au lieu-dit Bandramaji à Bouyouni, d’un volume de 40 M3 avec l’appui de la gendarmerie.
  • le mercredi 7 septembre 2022 au lieu-dit Dzoucoundrouni à Combani, d’un volume de 65 M3 avec l’appui de la police municipale de Tsingoni.

Ces actions ont été entreprises dans le cadre du plan d’actions de la Mission Inter-service de l’eau et de la nature de Mayotte (MISEN976).

La DAAF rappelle que la pratique du charbonnage est strictement réglementée et que les contrevenants à la réglementation s’exposent à des poursuites au titre du code forestier.