Contenu

Aide à la modernisation (TO 4.1.1)

Les systèmes de production mahorais connaissent à l’heure actuelle des contraintes fortes de production. Parmi elles, figurent le manque d’équipement des exploitations (absence de bâtiment, travail du sol manuel) qui freine la production et la commercialisation des produits et accentue la pénibilité du travail. L’enclavement des parcelles représente également un point de blocage majeur pour la production et la commercialisation des produits agricoles : l’accès aux parcelles est aggravé par le mauvais état et l’impraticabilité des pistes en saison des pluies.

Il s’agit donc de soutenir les investissements dans les bâtiments, les équipements et les infrastructures pour aider les exploitations ou les groupements d’agriculteurs à se structurer et s’équiper afin d’améliorer leur performance économique et garantir leur viabilité. L’aide à l’investissement s’inscrit dans le cadre d’un Projet Global d’Exploitation (PGE) pour des demandes d’aide publique supérieures à 20 000€, dans un Projet de Développement d’Exploitation (PDE), ou dans un Projet de Développement de la Petite Exploitation (PDPE) pour des demandes d’aide couplées respectivement à des demandes d’aide à l’installation et au développement des petites exploitations.