Contenu

Aide à l’installation (TO 6.1.1)

La situation agricole à Mayotte est caractérisée actuellement par un faible nombre d’installations agricoles qui induit un vieillissement de la population agricole et une fragilisation du tissu d’activités agricoles en zone rurale.

Le type d’opération 6.1.1 soutient ainsi la création et le maintien d’exploitations agricoles de jeunes agriculteurs.

Ce dispositif vise à installer des jeunes de manière durable en garantissant le démarrage de leur activité et leur revenu agricole sur les premières années. L’objectif visé est également la contribution de ces nouvelles exploitations à l’amélioration de la fourniture du marché de produits locaux commercialisables. L’aide au démarrage des jeunes agriculteurs contribue par ailleurs à créer de l’emploi en zone rurale dans un contexte social où le taux de chômage est élevé, en particulier chez les jeunes et les femmes.

L’aide au démarrage des jeunes agriculteurs est constituée d’une dotation à l’installation. L’aide consiste à soutenir les dépenses inhérentes à une installation réalisée par un jeune agriculteur qui créé une nouvelle exploitation ou qui reprend une exploitation agricole existante en qualité de chef d’exploitation à titre individuel ou comme associé exploitant d’une société. L’installation peut se réaliser à titre principal, c’est à dire lorsque le revenu agricole du bénéficiaire est au moins égal à 50% de son revenu professionnel global, ou à titre secondaire, c’est à dire lorsque le revenu agricole du bénéficiaire représente moins de 50% de son revenu professionnel global.

Cette mesure vise aussi l’adaptation structurelle de l’exploitation agricole après l’installation de jeune agriculteur. Les actions à mener à cet égard doivent être indiquées dans le Plan de Développement d’Exploitation (PDE) sur une période de 5 ans qui permet de définit le projet d’installation et de planifier les investissements.